Accéder au menu


FAQ : Quelles sont les charges déductibles en location meublée ?

FAQ : Quelles sont les charges déductibles en location meublée ?

Retrouvez chaque mois les réponses à toutes vos questions dans notre Foire Aux Questions (FAQ) spéciale.

En location meublée, en optant pour le régime réel simplifié, vous allez pouvoir déduire toutes les charges liées à votre activité. Pour être déductible, la charge doit être justifiée dans le cadre de l’exploitation de votre bien meublé (vous devez avoir un justificatif). La dépense doit être réelle mais également cohérente avec votre activité. Ainsi, un loueur en meublé qui loue un seul bien en location annuelle n’aura pas les mêmes besoins qu’un loueur saisonnier avec plusieurs biens.

Concrètement, quelles sont les dépenses qui peuvent être déduites ? Peut-on déduire des frais tels que l’achat d’un PC, d’un téléphone portable, d’un abonnement téléphonique ?

En principe oui, si l’on peut démontrer leur intérêt pour la location meublée. Ces frais seront presque toujours corrigés d’une quote-part d’utilisation personnelle (souvent majoritaire). Le montant restant à la charge de l’activité loueur meublé doit être cohérent, raisonnable et correspondre à l’usage réel dans le cadre de l’activité de location meublée. Ainsi, la quote-part déductible sera plus importante pour un loueur de courte durée ayant plusieurs biens, que celle d’un loueur d’un seul bien à l’année.

Peut-on déduire des frais de formation ?

Sur le principe, il est possible de passer des frais de formation dans les charges, mais il ne faut pas que le montant global soit exagéré. Il appartient au contribuable de pouvoir justifier de l’intérêt de ces formations pour la gestion et le développement de son activité de loueur en meublé.

Peut-on déduire des frais de déplacement ?

Certains déplacements font partie de votre activité de propriétaire bailleur. Il s’agit notamment des déplacements pour effectuer les visites, faire les états des lieux d’entrée et de sortie, ou encore aller faire le ménage dans vos locations courtes durées.

Les frais de transport en commun sont déductibles. Si vous utilisez votre véhicule personnel, votre statut LMNP ne vous autorise pas à bénéficier d’indemnités kilométriques mais vous pouvez déduire ces frais en vous basant sur le barème des frais de carburant.

Puis-je rémunérer du personnel (entretien / ménage) ?

Oui, si vous pouvez passer par une entreprise qui effectue cette prestation de service, la facture sera alors comptabilisée dans les charges comme toutes autres dépenses liées à l’activité.

Si vous employez directement la personne, il faudra utiliser le Titre emploi service entreprise (TESE). Ce dispositif vise à simplifier les formalités sociales liées à l’emploi de personnel salarié. Les bulletins de salaires seront à déclarer en charges dans la comptabilité.

Le CESU ne peut pas être utilisé pour des activités lucratives. De plus, son utilisation pour rémunérer des salariés risque de générer un crédit d’impôt non justifié pour emploi d’un salarié à domicile. Il ne faut donc pas y recourir pour un salarié intervenant dans le cadre d’une activité de location meublée.

Cette liste n’est pas exhaustive. Toutes les dépenses liées à l’activité locative peuvent être déduites. Cependant, l’activité LMNP est souvent peu ou pas imposée du fait des amortissements. Aussi, même si les dépenses sont éligibles à la déduction, elles viendront systématiquement grever votre trésorerie et votre rentabilité tout en ayant un impact limité ou nul sur votre imposition. Il convient donc d’engager les dépenses dans le cadre de l’activité sans chercher à alourdir inutilement les charges.

Une question ? Nos experts restent à votre disposition pour y répondre !

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *