Accéder au menu


Assujettissement à cotisations sociales de la rémunération mise à disposition du dirigeant même en cas de restitution

Assujettissement à cotisations sociales de la rémunération mise à disposition du dirigeant même en cas de restitution

La Cour de Cassation a jugé le 25 avril 2013 que les sommes mises à la disposition du Président du Conseil d’Administration entrent dans l’assiette des cotisations dès leur versement, peu important leur restitution ultérieure.

La Cour de Cassation considère depuis un arrêt du 8 février 1990 que les cotisations de sécurité sociale sont exigibles lorsque les rémunérations sont effectivement mises à la disposition des bénéficiaires par inscription à un compte personnel ou par tout autre moyen (Cass. soc. 8 février 1990). Dès lors que la rémunération a intégré le patrimoine du dirigeant, elle est soumise à cotisations, peu important qu’il ait ultérieurement décidé d’effectuer une libéralité en la reversant à la société (Cass. soc. 4 mai 2000).

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.