Accéder au menu


Déclaration de CVAE après ouverture d’une procédure collective

Déclaration de CVAE après ouverture d’une procédure collective

En cas d’ouverture d’une procédure de sauvegarde, de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire, c’est dans un délai de soixante jours que les entreprises doivent :

  • souscrire la déclaration 1330 CVAE,
  • souscrire la déclaration 1329 DEF et payer le solde de CVAE due au titre de l’année précédente.

Lorsqu’il n’est pas mis fin à l’activité, à défaut de pouvoir procéder à la liquidation définitive de la CVAE due au titre de l’année du jugement d’ouverture de la procédure collective, seule la déclaration 1329 DEF doit être souscrite dans ce délai de 60 jours, décompte à partir du jour du jugement d’ouverture de la procédure. Cette mesure entre en vigueur le 1er juillet 2014.

Cette déclaration 1329 DEF anticipée doit mentionner une estimation du montant de la CVAE due au titre de l’année au cours de laquelle la procédure collective a été ouverte, déterminée en fonction du chiffre d’affaires et de la valeur ajoutée mentionnées dans la dernière déclaration de résultats exigée.

Cette obligation déclarative anticipée ne se substitue pas aux obligations déclaratives habituelles : dépôt de la déclaration 1329 DEF et de la déclaration 1330 CVAE.

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.