Accéder au menu


Indemnités kilométriques forfaitaires

Indemnités kilométriques forfaitaires

Une indemnité forfaitaire dont le montant n’excède pas ‎les limites fixées par le barème fiscal publié chaque année est exclue de la base des cotisations sociales (en clair n’est pas réintégrée au salaire brut) dès lors que le salarié est dans l’obligation matérielle d’utiliser son véhicule personnel, c’est-à-dire selon la Cour d’Appel bretonne, celui qu’il détient et utilise habituellement pour ses déplacements privés, nonobstant le fait qu’il n’en soit pas propriétaire (LLD, location longue durée).

Source : Cour d’Appel de Rennes, du 23 avril 2014, n°13/02376.

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.