Accéder au menu


Les droits sociaux des PACSES

Les droits sociaux des PACSES

Le Code du Travail a peu à peu pris en considération la situation des PACSES, ces derniers bénéficiant des mêmes dispositions que les couples mariés en matière :

  • de congés payés : il est tenu compte pour l’ordre des départs de la situation de famille et des possibilités de congés du conjoint ou du partenaire PACS,
  • des 2 jours de congés légaux pour le décès du partenaire PACS (en revanche, pas de congé de 4 jours pour son union PACS ou celle d’un de ses enfants, ou pour le décès des parents du partenaire du PACS),
  • de congé de paternité même s’il n’existe pas de lien de filiation juridique entre l’enfant et lui (arrêté du 03 mai 2013),
  • de déblocage de la participation à l’occasion de son PACS,
  • de représentation de son partenaire devant le conseil des prud’hommes,
  • de cadeaux du comité d’entreprise à l’occasion de son PACS,
  • d’assurance chômage en cas de démission pour suivre son partenaire PACS quittant un emploi entrainant un changement de résidence,
  • de capital décès.

En revanche, ils ne peuvent prétendre à la pension de réversion ou d’allocation veuvage. Cette question devrait être revue dans le cadre de la réforme des retraites.

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.