Accéder au menu


PAIE : enonérations

PAIE : enonérations

Déduction forfaitaire patronale prévue par la loi TEPA : le montant annoncé est confirmé

De la loi TEPA, reste uniquement la déduction forfaitaire de cotisations patronales, dont peuvent encore bénéficier les employeurs de moins de 20 salariés.

Un décret vient confirmer que pour ces entreprises, le montant de la déduction reste bien de 1,50 € par heure supplémentaire (c. séc. soc. art. D. 241-24 modifié) et donc, de 10,50 € par jour supplémentaire au-delà de 218 jours par an pour les salariés sous convention de forfait en jours sur l’année.

En outre, la déduction s’applique dans la limite des plafonds européens prévus pour les aides « de minimis » (c. séc. soc. art. L. 241-18, IV ; règlt. CE 1998/2006 du 15 décembre 2006). Ceci signifie que le montant de la déduction, cumulé avec celui des autres aides entrant dans le champ du règlement européen, ne dépasse pas sur 3 exercices fiscaux (dont celui en cours) le plafond fixé par ce règlement.

Décret 2012-1074 du 21 septembre 2012, JO du 23

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.