Accéder au menu


Produits de téléphonie : autoliquidation de TVA – Article 283-2 octies du CGI

Produits de téléphonie : autoliquidation de TVA – Article 283-2 octies du CGI

Afin d’éviter les fraudes en matière de TVA dans le domaine des services des communications électroniques, l’article 16 de la loi de finances pour 2012 a instauré un dispositif d’autoliquidation pour les opérations imposables en France :

  • opérations non soumises à la taxe prévue à l’article 302 bis KH du CGI sur les services fournis par les opérateurs de communications électroniques,
  • fournies par un prestataire établi en France ou hors de France,
  • au profit d’un preneur qui dispose d’un numéro individuel d’identification à la TVA en France,
  • la TVA afférente à ces opérations est acquittée par le preneur.

Sont concernés par le dispositif d’autoliquidation de TVA des services de communications électroniques réalisés entre assujettis établis en France, les opérations suivantes :

  • prestations d’interconnexion et d’accès mentionnées au I de l’article L.34-8 du CPCE,
  • vente en gros de services de capacité (liaisons louées et transports de données),
  • accès dégroupé au réseau local de télécommunication,
  • fourniture en gros de bandes passantes,
  • vente en gros de services fixes (abonnement de téléphonie fixe et internet, services à valeur ajoutée) dont la fourniture de services de télécommunications sous forme de cartes prépayées ou de recharge,
  • vente en gros de services mobiles (voix et messagerie, internet, SMS, MMS, email services à valeur ajoutée) dont la fourniture de services de télécommunications sous forme de cartes prépayées ou de recharge.

La facture ne mentionne pas la TVA. Elle doit faire apparaître clairement que la TVA est due par le preneur et mentionner les dispositions de l’article 283-2 octies du CGI justifiant l’absence de collecte de la taxe par le fournisseur.

Le client qui autoliquide doit mentionner le montant HT de ses achats sur la ligne « autres opérations imposables » de sa déclaration. Taxe déductible dans les conditions de droit commun. Défaut de déclaration : amende de 5%.

Le prestataire mentionne sur la ligne « autres opérations non imposables » de sa déclaration de chiffre d’affaires le montant total hors taxe de l’opération.
Date d’application : 1er avril 2012.

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


0 commentaires à cet article : “Produits de téléphonie : autoliquidation de TVA – Article 283-2 octies du CGI”

GUILHERMET

Qu’en est-il des recharges style « PAYSAFE CARD » ?

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.