Accéder au menu


BTP : barème 2017

BTP : barème 2017

Voici le barème des indemnités forfaitaires de petits déplacements

Rappel : les entreprises de travail temporaire, de travaux publics, du bâtiment, de la tôlerie, de la chaudronnerie et de la tuyauterie industrielle bénéficient d’un barème spécifique d’exonération pour les indemnités de petits déplacements (transport et repas).

Ce barème particulier fixe les limites d’exonération des remboursements de frais de repas et de transport exposés par les salariés amenés à se déplacer de façon habituelle sur des sites extérieurs à l’entreprise.

Trajet aller et retour compris Limite d’exonération quotidienne (1) Repas pris hors des locaux de l’entreprise ou sur un chantier Repas pris au restaurant
5 km à 10 km 2.50 € 9 € 18.40 €
10 km à 20 km 4.90 €
20 km à 30 km 7.40 €
30 km à 40 km 9.90 €
40 km à 50 km 12.30 €
50 km à 60 km 14.80 €
60 km à 70 km 17.30 €
70 km à 80 km 19.70€
80 km à 90 km 22.20 €
90 km à 100 km 24.70 €
100 km à 110 km 27.10 €
110 km à 120 km 29.60 €
120 km à 130 km 32.00 €
130 km à 140 km 34.50 €
140 km à 150 km 37.00 €
150 km à 160 km 39.40 €
160 km à 170 km 41.90 €
170 km à 180 km 44.40 €
180 km à 190 km 46.80 €
190 km à 200 km 49.30 €
(1) Valeur par tranche de km = valeur de l’indemnité kilométrique fiscale pour un véhicule de 4 CV/2 (0.493 €/2 x nombre de kilomètre

Source : urssaf.fr

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.