Accéder au menu


Liger Bocage et agroforesterie, reconstituer les haies bocagères pour favoriser la biodiversité

Liger Bocage et agroforesterie, reconstituer les haies bocagères pour favoriser la biodiversité

Le programme « Liger Bocage et agroforesterie » est un projet régional de préservation, de reconquête et de création des complexes bocagers et agroforestiers.

Objectif du programme

L’arbre et la haie représentent un véritable enjeu environnemental, social et économique pour la région Pays de la Loire.

Depuis les années 50, 70% des haies ont disparu des paysages agricoles français, pourtant les haies en bordure de champs et l’agroforesterie intra-parcellaire permettent :

  • d’abriter des animaux jouant un rôle important dans les différentes cultures (pollinisation, prédateurs d’animaux ravageur,…)
  • de lutter contre l’érosion des sols et d’améliorer la qualité de l’eau dans le sol
  • de stocker du carbone

Ce programme consiste à aider les acteurs du projet à reconstruire des haies bocagères et à développer l’agroforesterie intraparcellaire sur les surfaces agricoles.

L’objectif de ce projet est de planter 7000 km de haies et d’alignements d’arbres intra-parcellaires entre le printemps 2021 et fin 2022.

Le règlement du projet

Un diagnostic initial justifiant le choix des essences ou des interventions prévues sera exigé.

L’utilisation de plants labellisés « Végétal local » et/ou issus du matériel forestier de reproduction (50% minimum, en fonction de la disponibilité) et l’utilisation de techniques de paillage entièrement biodégradables sont obligatoires.

Le dispositif consiste à prendre en charge entre 80% et 100% du coût des travaux et des démarches administratives liées à la reconstruction des haies et des plantations intraparcellaires par les agriculteurs ou les collectivités territoriales.

Sélection des projets

Les dossiers seront analysés régulièrement par le comité technique régional de l’appel à projets « Liger bocage et agroforesterie », composé de la Région, l’Agence de l’Eau, la DRAAF, les Départements volontaires et des éventuels financeurs privés.

Les bénéficiaires éligibles à ce projet sont :

  • Les collectivités locales et leurs groupements,
  • Les chambres consulaires, établissements publics,
  • Les groupements d’intérêt économique et environnemental et structures coopératives agricoles,
  • Les exploitants agricoles ou leurs groupements,
  • Les propriétaires de foncier agricole ;
  • Les gestionnaires terriens privés (propriétaires privés ou locataires de terres) ou leurs groupements,
  • Les associations

Les dépenses éligibles au projet « Liger bocage et agroforesterie »

  • La plantation des haies : financement par France Relance via le programme “Plantons des haies”
  • La mise en place de systèmes agroforestiers intraparcellaires : financement par France Relance via le programme “Plantons des haies”
  • La restauration, labellisation et valorisation des linéaires existants : financement par le Conseil Régional et l’Agence de l’Eau Loire Bretagne

 Le calendrier des campagnes de plantations

  • Automne / hiver 2021/2022
  • Automne / hiver 2022/2023
  • Automne / hiver 2023/2024

 

Pour bénéficier d’une aide au titre du “plan de relance”, les demandes d’aide pourront être déposées jusqu’au 1er octobre 2022, sous réserve de disponibilité de crédits à cette échéance (fin des engagements sur fonds “plan de relance” le 31/12/2022).

La Commission Européenne vient de valider les modifications du Programme de Développement Rural (PDR) et la Commission permanente du Conseil régional a voté les derniers règlements.
Les projets peuvent être déposés sur la plateforme Démarches Simplifiées.

 

Les Experts de ComptaCom restent à vos côtés pour toute demande de renseignement complémentaire concernant cette demande d’aide.

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *