Accéder au menu


Réussir l’ouverture d’un restaurant : les 5 clés du succès

Réussir l’ouverture d’un restaurant : les 5 clés du succès

Vous voulez réaliser votre rêve et ouvrir votre restaurant ? C’est un beau projet qui requiert talent, savoir-faire et organisation comme toute création d’entreprise. Découvrez nos 5 conseils pour réussir l’ouverture d’un restaurant.

 

1.   Une bonne préparation

Un business plan réaliste et complet est indispensable pour convaincre les partenaires financiers. Il définit les objectifs stratégiques, commerciaux et financiers de l’entreprise et se transforme ensuite en tableau de bord pour le confronter à la réalité des premiers mois.

Le business plan met également en avant les flux de trésorerie d’activité, d’investissement et de financement. Associé aux salaires et cotisations sociales, le cash-flow net nécessaire met en avant vos besoins mensuels.

Le choix du statut juridique adapté à un restaurant se discute avec votre expert-comptable ou votre avocat.

Au-delà des investissements matériels, ne négligez pas l’investissement marketing / publicité et l’investissement dans des solutions digitales qui vous permettront de travailler vite et mieux.

 

2.   Un bon emplacement

Comme tout commerce, un restaurant bien situé est une des clés du succès. Une étude de marché précisera la concurrence, la clientèle et les perspectives par rapport à votre offre. Que vous ouvriez un nouveau concept ou une franchise, la localisation est essentielle pour attirer les clients. Intéressez-vous aux habitudes de passage et de fréquentation dans le quartier, tout autant qu’aux grands projets d’urbanisme.

 

3.   Une bonne gestion

Les dépenses s’accumulent et, plus le succès est au rendez-vous, plus les frais augmentent. Très souvent, c’est le manque de trésorerie et le manque d’anticipation qui pénalisent un restaurant.

Pour gagner du temps et être efficace, faites-vous accompagner par un expert-comptable qui connaît la restauration ! Avec un logiciel simple, toute la comptabilité se réalise rapidement et permet de connaître à tout moment sa trésorerie et son résultat.

 

4.   Le respect des règles

En premier lieu, vous devez obtenir une licence d’exploitation pour la vente de boissons alcoolisées : petite licence, licence de restaurant ou licence débit de boissons, à vous de choisir en fonction de votre projet d’établissement. Une formation est obligatoire pour obtenir le certificat d’exploitation valable 10 ans.

Ensuite, le respect des règles d’hygiène et de sécurité est primordial et, ici encore, une formation est requise.

L’accessibilité PMR (personne à mobilité réduite) est aussi à prendre en compte avant de choisir un lieu ou de réaliser des travaux.

 

5.   Offrir le meilleur à vos clients

Quel que soit le concept de votre restaurant, vous devez offrir de bons produits bien préparés et mis en valeur à vos clients. Les attentes des consommateurs évoluent et sont différentes selon le lieu et la cible choisie. La sélection des fournisseurs, le choix du personnel, l’écoute des avis clients, sont des points d’attention permanents pour durer.

De la même manière, vous devez porter une attention particulière à la décoration et à l’ambiance générale. Enfin, la communication sur les réseaux sociaux, sur les sites de restauration et la communication locale participent à la pérennité de votre restaurant.

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.