Accéder au menu


Comment refacturer la hausse du carburant à vos clients ?

Comment refacturer la hausse du carburant à vos clients ?

Toutes les entreprises qui transportent leurs marchandises subissent de plein fouet la hausse du prix des carburants. Il est possible de prévoir une indexation carburant dans les contrats et devis. Pour autant, il convient d’appliquer la hausse du prix au seul carburant et non à l’ensemble des coûts de transport. On vous explique comment faire simplement dans notre logiciel de comptabilité.

 

Créer un nouveau produit

Première étape pour facturer une indexation carburant, créez un nouveau produit.

Pour cela, rendez vous dans Facturation > Produits > Liste des produits > cliquez sur le bouton Nouveau.

Vous devez indiquer, comme pour tout produit, un code et une désignation ainsi qu’un prix unitaire, qui sera par défaut à 0.

etape indexation carburant

 

 

Ajouter une nouvelle ligne sur les factures et les devis

Lorsque vous créez une nouvelle facture ou un nouveau devis, vous ajoutez une nouvelle ligne et sélectionnez le produit créé à l’étape précédente.

Au niveau du détail, il est opportun de préciser le calcul pour faciliter la compréhension de votre client.

La case quantité est complétée par le chiffre 1. Le prix unitaire (PU) est à compléter avec le résultat du calcul d’indexation effectué.

facture indexation carburant

Pour encore plus de clarté, vous pouvez ajouter des sous-totaux.

total indexation carburant

Pour bien facturer une indexation sur le prix du carburant, vous devez définir :

  • Une base de calcul : un prix du carburant à un instant T (en janvier, au début du contrat, etc.) ;
  • La part du gasoil dans le coût du transport car seule cette partie est indexée et non l’ensemble de la prestation de transport.

 

N’hésitez pas à contacter un expert-comptable pour réaliser ce calcul !

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.