Accéder au menu


Evolution du taux de TVA

Evolution du taux de TVA

1 – Changement de taux pour les activités équestres à 20% au 1er janvier 2014

Concernant les centres équestres, et à titre transitoire, les contrats conclus avant le 31 décembre 2013 continueront à bénéficier du taux réduit jusqu’à leur terme et au plus tard le 31 décembre 2014.

En claire et sauf à ce que la France (qui s’y emploit activement) obtienne un revirement de Bruxelles, les conséquences de cette réforme toucheront les centres et les consommateurs à la rentrée scolaire 2014-2015, date usuelle de renouvellement des contrats.

(Une aide devrait être mise en place mais le montant n’a pas été précisé à ce jour)

2 – Acomptes versés en 2013 sur travaux de rénovation (art.68 de la LDF rectificative 2012, du 29 décembre 2012)

À partir du 1er janvier 2014, le taux de la taxe sur la valeur ajoutée passe de 7% à 10% pour les travaux de rénovation dans les logements qui en remplissent les conditions (sauf travaux rénovation énergétique, qui passeraient à 5.5% – champ application non défini à ce jour)

La loi prévoit que la hausse du taux s’appliquera aux opérations dont le fait générateur interviendra à compter du 1er janvier 2014 et qu’elle ne s’appliquera pas aux versements antérieurs à cette date.

Le fait générateur en ce domaine est l’achèvement des travaux.

Ainsi, le taux de 7% s’applique aux travaux achevés avant le 1er janvier 2014, quel que soit le moment où la prestation est facturée et payée.

En revanche, le taux de 10% s’appliquera aux travaux achevés après le 1er janvier 2014 même si le devis a été accepté et signé par le client en 2013 en faisant mention d’une TVA à 7%, et même si les travaux ont commencé en 2013.

Les acomptes versés en 2013 restent soumis au taux de 7%.

Ainsi, pour une commande passée auprès d’un artisan en 2013 au titre de travaux relevant du taux de 7%, et exécutée en 2014, l’acompte versé à la commande en 2013 est soumis au taux de 7%. Les acomptes versés à partir du 1er janvier 2014 ainsi que le solde payé à l’achèvement de la prestation seront soumis au taux de 10%.

TOLERANCE : Toutefois, dans le secteur du bâtiment, concernant les travaux de rénovation la TVA à 7% continuera temporairement à s’appliquer à trois conditions :

  • devis signé avant le 31/12/2013,
  • acomptes versés d’au moins 30%,
  • et travaux achevés avant le 1er mars 2014.

3 – Secteur immobilier : maintien du taux à 19.6% (art.68 –III)

 Les ventes d’immeubles à construire et les sommes réclamées par le constructeur dans le cadre d’un contrat de construction d’une maison individuelle, resteront soumises à la TVA au taux de 19,60% pour autant que le contrat préliminaire ou le contrat aura été enregistré chez un notaire ou auprès d’un service des impôts avant le 30 décembre 2012.

JE PARTAGE :

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.